Déguisements pour les petits malades

Déguisements pour les petits malades

Hôpital Morvan à Brest

Les capes des filles

Les déguisements que j’ai confectionnés, pour la clinique de St Laurent de Rennes, faisant fureur auprès des petits malades, mon amie Gwen a parlé de ces costumes à ses collègues, qui ont voulu eu aussi leurs costumes.

Gwen est une manipulatrice en radiologie, qui se démène beaucoup pour ses patients. Elle avait à cœur de mener à bien un  projet de customisation du nouveau service dans lequel elle travaille. L’idée est de décorer les murs du service pour faire entrer les enfants dans un monde imaginaire sur le thème de la mer, la plage l’océan et tous les êtres imaginaires et magiques qui tournent autour de ce thème.

C’est donc 24 costumes que je suis en train de confectionner pour le service d’IRM de l’Hôpital Morvan de Brest, en partenariat avec l’association « Halte au cancer ».

Lorsque Gwen et moi avions la chance de travailler ensemble, elle m’avait déjà demandé de confectionner des capes de super héros et de princesses pour les enfants. L’idée ne fût donc pas bien dure à trouver puisque nous savions que notre petit public aimait ces déguisements.

Je commence donc par là pour vous faire découvrir cette belle histoire, ce beau projet.

Gwen, ses collègues de l’Hôpital Morvan et l’association « Halte au cancer » m’ont demandé 4 capes pour les filles. Ce sont donc des capes de princesses

Cape « Je suis une princesse »
Dos cape « Je suis une Princesse »

Toutes les capes étant brodées sur l’empiècement devant et sur le dos, j’ai choisi de toutes les doubler pour ne pas provoquer d’irritation sur la peau des enfants. Elles deviennent donc réversibles, 2 capes en 1 !!

 Et qui dit princesse, dit couronne bien sûr. Donc chaque cape est associée à une couronne réglable.

La couronne de la princesse

L’IRM étant un aimant très puissant, je ne pouvais pas non plus utiliser de fermeture éclair ni pression en métal. Ces couronnes sont donc fermées et réglables grâce à des pressions en résine. L’avantage de ces pressions c’est le grand choix de couleurs.

La couronne au diamant

Et puis j’ai voulu sortir du rose, coup de cœur sur le rouleau de Burlington parme.

Cape parme
Dos cape parme

La couleur étant un peu fade par rapport à la surface utilisée, j’ai choisi de faire une couronne en appliqué sur le dos avec un tissu coloré. Seul inconvénient, je ne peu faire que des broderies de 10cm X 10cm.

Couronne parme

Et pour finir, il fallait évidemment une cape « Libéréééeee, délivrééééeee … ».

De nos jours qui dit princesse dit Reine des Neiges :

Devant cape Reine des neiges
Cape de la reine des neiges vue de dos

Et bien sûr LA couronne :

La couronne de la Reine des neiges

C’est du Burlington que j’ai utilisé pour l’ensemble des déguisements. Les contraintes techniques, imposées par la laverie de l’hôpital, ne me laissaient pas beaucoup de choix de tissu. Les tissus sélectionnés ne devaient pas déteindre, devaient pouvoir être lavés à 60° et ne pas trop froisser.

Sur le prochaine article, les capes de garçons, à très vite …

Laisser un commentaire