Le culotté

Le culotté

Pour mon Beau Gosse

Vous vous souvenez de l’émission « Cousu Main »? C’était une émission présentée par Cristina Cordula sur M6.

Cette émission était un concours entre couturiers amateurs. Dans la dernière saison, nous avions le plaisir de découvrir David et Olivier, deux talentueux couturiers qui sont arrivés aux portes de la finale.

Ils n’ont pas gagnés le concours mais ont beaucoup gagné en notoriété. Ces deux gais lurons ont aussi créé une marque de vêtements pour homme, Les BG . 

Ce sont des patrons de vêtements contemporains, pour homme modernes.

Pour vous raconter brièvement leur histoire, ils se sont accordés pour dire qu’il était difficile de trouver de jolis patrons pour beaux gosses, ils ont donc décidé de monter leur propre ligne de patrons. Et on adore ces patrons très clairs et hyper bien expliqués.

J’ai donc fait mes débuts avec les beaux gosses en mettant la barre un peu haute. C’est le pantalon Chino « le culotté » que j’ai confectionné pour mon beau gosse, mon homme.

Lors d’une balade sur le beau marché de Sainte-Thérèse à Rennes, mon homme a flashé sur un coupon de tissu. Il me dit « tu me ferais bien un pantalon avec ce tissu ! ». Le tissu acheté, il n’y avait plus qu’a trouver la patron qui lui plaisait. Je ne lui en ai pas proposé beaucoup puisqu’il a eu le coup de cœur pour le Culotté des beaux gosses.

Vous voulez voir le résultat ?

C’est un tissu gabardine Camel avec un peu d’élasthanne, mon beau gosse dit se sentir super à l’aise dedans.

Mon chéri a bien joué le jeu du shooting photo dans notre belle baie du Mont Saint Michel.

Vous voulez voir ce beau pantalon plus en détails?

Les poches

Lorsque j’ai vu les détails de ce patron, deux étapes m’ont un peu souciée. La première étape c’est cette poche passepoilée. Je me souviens que lors de l’émission Cousu Main, une des candidate avait galéré pour ce type de poche, je me suis mise la pression toute seule. Finalement la poche proposée sur le patron n’était pas celle que je m’étais imaginée, je voulais deux passepoils et non pas un.

Mon ami « You Tube » m’a expliqué comment faire. Je dois bien avouer que j’ai un peu stressé pour le montage de ces poches, à tort puisque c’est une technique toute simple finalement.

Voilà le résultat, deux jolies poches passepoilées avec un joli tissu pour l’intérieur de la poche. Mon homme a passé un temps pas possible a choisir le tissu qui pourrait aller pour les poches. Il m’a mis un beau désordre dans mes tissus, je crois bien qu’il deviens aussi passionnée que moi, hi, hi, hi.

Et les poches cotés sont aussi faites avec le joli tissu jaune.

La braguette

C’est LA deuxième étape qui me faisait un peu, beaucoup, peur. En effet, je me suis cousue un pantalon il y a quelques années, et la braguette fut un véritable fiasco.

C’est donc avec beaucoup d’appréhension que je me suis lancée dans ce nouveau projet. Il ne faut pas rester sur un échec.

Et puis je comptais sur les explications de David et Olivier pour m’aider à monter une jolie braguette.

En effet, ce n’est pas si compliqué que ça quand on nous explique bien les étapes. Merci les gars vous êtes des vrais pros du tuto de la braguette.

Pas si mal que ça! Vous ne trouvez pas?

Bilan

Et bien je me suis bien amusée à coudre ce culotté. J’ai appris deux points techniques : la poche passepoilée et le montage d’une belle braguette.

Et la plus belle des récompense c’est quand tes fils disent à leur père : « tu vas te promener où pour mettre un beau pantalon comme ça? Tu viens de l’acheter? ». Non, non, non mes bébés, c’est maman qui l’a fait !!!

Mon chéri va encore être très fier de se montrer sur les réseaux sociaux. Lors de sa dernière apparition avec son nouveau short, l’été dernier, il a reçu des propositions coquines par des dames, ça l’a bien amusé☺

 

 

 

Laisser un commentaire