Mon t-shirt BRETONNE

Bretonne et fière de l’être

Pour noël dernier, mon homme m’a fait la surprise de m’offrir une machine dont je rêvais depuis des années : la scan’n cut de chez Brother.

Cette petite machine, qui ressemble à une imprimante, va me permettre de couper du tissu, du flex, du papier, du carton ….

Bref le bonheur et un super complément pour agrémenter mes créations.

La voici :

Scan’n cut

Mais mine de rien cette petite bête n’est pas bien facile à dompter. Je dois bien admettre que j’ai passé pas mal de temps à essayer de comprendre son fonctionnement, je la pensais bien plus intuitive que ça. Et puis je me suis découragée. Et puis j’ai eu pas mal de travail à l’atelier et je l’ai mise de côté.

Mais c’est sans compter sur l’impatience de mon homme qui finit par me demander à quoi sert cette machine et veut voir ce qu’elle a dans le ventre. Bon y’a pas de lézard, il faut que je m’y mette. Après quelques vidéos visionnées sur « You tube », je me sens plus à l’aise et j’arrive à couper du papier selon un motif choisi. Whouaa mais c’est génial ce truc. Ça marche trop bien, danse de la joie hihihi. Bon si j’arrive à couper du papier, je ne suis pas bêta, je vais bien réussir à couper du flex !!!!

J’ai repéré un t-shirt dans une boutique rennaise avec écrit en gros « Bretonne » dessus, j’ai adoré, mais j’ai moins bien aimé son prix. D’où l’idée de me le faire moi même. Allez j’achète du flex doré et je me lance, hou la la j’ai un peu les chtouilles quand même.

Le T-shirt avant

avant

J’ai choisi un vieux T-Shirt un peu décoloré par le soleil, pour limiter la casse au cas où.

Alléluia  j’ai réussi à couper ma Bretonne du premier coup, me voilà ravie, un coup de fer à repasser et taddddaaaammmm !!!

Le T-shirt aprés

Aprés

Je suis super contente du rendu et je me dis que j’ai bien fait de ne pas acheter celui que j’avais vu en boutique 🙂 Ce T-Shirt resté sous la pile se retrouve souvent porté.

Wouah

Mon voisin carreleur a besoin de floquer les pantalons de ses salariés. D’habitude je brode le nom de l’entreprise et je couds la broderie sur le pantalon. Je gagne du temps à coller du flex directement et j’aime bien le résultat.

Pantalon flex

Bon ça y est j’ai dompté ma machine, on commence à s’apprivoiser l’une et l’autre, je vais en coller partout du flex maintenant. Il paraitrait même que je peux couper du vinyle pour personnaliser de la vaisselle ou créer de la décoration murale!

Oh je crois que je l’aime d’amour cette machine. Merci pour ce merveilleux cadeau mon amour.

 

 

 

Laisser un commentaire