Une cocoa pour moi !

Une Cocoa pour moi !

La Maison Victor

La revue « La Maison Victor » de Juillet / Août 2018 proposait le patron d’une magnifique robe longue appelée Cocoa. Je la trouvais très jolie et me voyais bien dedans.

Et, ma boutique de tissus, « Self tissus » de Vézin le coquet, propose dans les mêmes temps, une magnifique viscose pour laquelle j’ai eu un vrai coup de cœur.

Il ne me manquait plus que du temps à trouver pour coudre cette merveille.

Puis l’été est passé, l’hiver aussi d’ailleurs, suivi du printemps et ma robe attendait son heure.

Et ma collègue Alexia me donne une invitation pour son mariage, voilà l’occasion de la faire cette robe Cocoa, me dit-je.

Alors entre deux coutures pour des clients, je la confectionne petites étapes par petites étapes.

C’est sans compter sur la revue qui m’a fait une blague, j’ai bien pris les mesures mais lors du premier essai, c’était beaucoup trop grand.

Je réajuste tout, je couds le haut et le bas et je refais un essai. Bon c’est mieux mais beaucoup trop long, et pourtant ma stature était la bonne. Bon allez je recoupe à la bonne longueur.

Nous sommes le samedi matin, ma collègue se marie dans 4 heures et ma robe n’est pas prête, je ne suis pas coiffée ni maquillée et je sens que je vais devoir trouver un plan B parce que je me rends compte que je n’ai plus de fil.

J’appelle ma super copine qui commence à apprendre la couture, je sais qu’elle a du fil de la bonne couleur, mais elle ne répond pas, ou la la je crois que je vais pleurer.

Bon allez je me ressaisi, j’ai du fil de la bonne couleur mais prévu pour les jeans, c’est pas grave ça va faire l’affaire.

Et après toutes ces péripéties, je l’ai finie, Alléluia, Alléluia,

Ma robe Cocoa

Bon je vous l’accorde, elle est un poil trop grande sur les côtés. Je vais la reprendre plus tard, l’essentiel était que je n’aille pas en culotte au mariage 😉

Je n’ai pas de ceinture au niveau de la taille, c’est un élastique cousu sur les marges de coutures qui donne cet effet.

Et voilà une robe que j’aime beaucoup, que je vais sûrement beaucoup porter cet été.

Il faut savoir que j’ai coupé le dernier fil juste 45 minutes avant le départ au mariage, ce fût chaud.

Bon ben heureusement que ma copine Alex. s’est mariée, sinon cette robe ne serait toujours pas faîte.

Je reste une inconditionnelle de La Maison Victor. J’ai fait la robe Lora de chez eux, que j’ai porté tout l’hiver.

La nouvelle revue vient de sortir, il y a de jolies choses à faire dont un maillot de bain et des t-shirt pour homme. Rho la la il faut que je demande du temps à la vie pour pouvoir faire tout ça.

A très vite les amis.

 

 

Laisser un commentaire